Pompei et son Vésuve

Nous continuons notre descente.

Notre nouvelle étape italienne sera le vesuve et les ruines de pompei. C’est une visite attendue par les enfants depuis qu’ils ont vu le film « pompei » et par Jenna depuis qu’elle a, à son grand regret, raté la sortie scolaire l’amenant aux pieds de la ville ensevelie.

Dans le même temps, nous projetons de visiter l’île de capri et pour faciliter cette visite, nous choisissons un camping dans la petite ville de Sorrente.

Nous y arrivons en fin d’après midi après une journée de voiture en plein soleil qui nous fait nous demander comment nous ferions si la clim tombait en panne.

Le temps de s’installer, de manger… Et nous arrivons vite au lendemain.

Nous laissons la caravane au camping et partons à l’assaut de la montagne.

Nous sommes à une trentaine de kilomètres mais il nous faudra plus d’une heure pour nous faufiler hors des ruelles étroites de Sorrente et atteindre le parking pour l’ascension du volcan.

Pour entreprendre cette montée, il faut payer un droit d’entrée de 10euros par personne auquel s’ajoute 6 euros de parking… C’est un peu cher pour avoir simplement le droit de monter au sommet d’une montagne…

Mais nous montons. L’ascension n’est ni très compliquée ni très longue et nous arrivons vite au sommet.

D’ici, la vue sur la ville et la mer doit être magnifique par temps clair mais en ce qui nous concerne, un léger brouillard vient masquer l’horizon et diminue la visibilité.

Le cratère est impressionnant. Nous apprenons que les volcans de Naples font partie des volcans les mieux surveillés de la planète.

Le fond du cratère est, depuis quelques années, en train de remonter, ce qui signifie que la pression sous la croûte terrestre augmente et laisse présager d’une nouvelle éruption d’ici quelques années.

Mais ce ne sera pas pour tout de suite… Il lui manque encore quelques mètres de hauteur avant d’atteindre un niveau alarmant.

La descente est rapide, les pas se font légers dans la poussière de roche volcanique.

De retour à la voiture, nous partons vers pompei un peu plus loin.

L’ambiance de la ville est impressionnante, dès que l’on arrive à faire un peu abstraction des groupes de touristes qui se bousculent pour se prendre en selfie devant les corps pétrifiés, on arrive à imaginer ce que pouvait être la ville avant l’éruption.

Les maisons, les parcs pour les enfants, les rues pavées… Ils n’étaient pas si différents de ce que nous sommes maintenant. A part peut être dans leurs habitudes de vie…

Les enfants ont surtout retenu quelques détails sur leur conception de l’hygiène, comme le fait de se brosser les dents à l’urine ou d’aller aux toilettes à plusieurs et de se prêter l’éponge qui servait à s’essuyer…

Une fois ces détails assimilés, on se laisse aller à se promener dans les ruelles étonnamment bien conservées, imaginant le bruit de la vie qui pouvait y résonner avant l’explosion.

Leur incompréhension, leur stupeur, la peur, la fuite inutile puis le silence… Et la ville est restée fantôme, murée dans le silence depuis ce jour.

8 commentaires sur “Pompei et son Vésuve

  1. Même visite en juin !
    Avec la côte Amalfitaine , sauf Capri que nous n’avons pas fait
    C’est toujours un plaisir de lire vos « aventures »..
    Bises a vous tous
    M-helene

  2. Bonjour à vs ! On s’est rencontré au camping de Mestre près de Venise , en fait c’est surtout les jumeaux qui venaient vers nous , on a un camping car on est de Lyon , j’ai regardé votre voyage , c’est vraiment super !! Les enfants on bien reprit le chemin de l’ecole pas trop dur après 6 mois de liberté .. A bientôt Régine et Philippe

  3. Bonjour elioth vous avez parcouru beaucoup de chemin et je voulais te dire que beaucoup de choses ont changé depuis ton départ mais tu verras que c’est super. Tu nous manques et on est pressé que tu reviennes. Erik.

  4. Bonjour,
    Est-ce que vous allez bien ? Nous sommes votre classe. On espère que vous allez bientôt revenir et que votre rentrée va bien se passer. Nous on va vous accueillir avec joie. Est-ce que vous revenez bientôt ?

    Bonnes vacances et à bientôt

    1. Bonjour à tous et merci beaucoup pour votre message !

      Ici tout va bien, nous effectuons les dernières centaines de kilomètres de notre périple et serons de retour dans quelques semaines. Nous vous retrouverons pour la rentrée prochaine. Nous sommes impatients de tous vous revoir !

      Merci à tous et amusez vous bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *