Météores

Avant de partir, dans la préparation du voyage, j’ai réparé le système de climatisation du 4×4. Celui ci n’étant plus compatible avec les nouvelles normes de gaz, j’ai du changer le compresseur, les joints, détenteur, radiateur… Pour faire plus court, le système de clim est neuf. Seulement… Ce système rutilant est vide.

Pris dans les préparations de dernière minutes je n’ai pas trouvé le moment de le faire remplir et cette erreur commence à peser de plus en plus lourd sur le confort de notre expédition.

Après une première étape Grecque le long d’une rivière, nous approchons des météores vers 17h.

Ces monastères ont été construits par des moines dès le XV ème siècle mais d’autres vivaient déjà en ermites dans des grottes en haut des montagnes pour échapper aux guerres dès le IX ème siècle.

Ils deviennent touristiques à partir des années 20 où sont creusés des escaliers à même la montagne pour permettre à tout le monde d’y accéder.

Ils sont ouverts à la visite tous les jours entre 9h et 16h ( variable selon les monastères) et nous y arrivons vers 17h. Il est trop tard pour la visite mais au moins nous pouvons circuler sans trop de mal sur les routes les reliant les uns aux autres malgré l’étroitesse des voies,ce qui nous permet d’apprécier ce site de l’extérieur en bénéficiant fine belle lumière décroissante.

Le soir venu, nous décidons de dormir sur le parking d’un de ces monastères afin d’être aux premières loges pour l’ouverture au petit matin.

La soirée est très calme, nous sommes seuls au pied d’un monastère. Le peu de pollution lumineuse nous permets d’admirer un magnifique ciel étoilé avant de nous coucher.

Malheureusement, quelques chiens errants trouvent notre caravane intéressante et passent la nuit à aboyer sous nos fenêtres.

Nous n’aurons pas à supporter ces aboiements toute la nuit car à minuit, nous sommes reveillés par de petits coups de klaxon et une lumière rouge et bleue clignotante.

Une fois sorti, je découvre deux policiers qui nous intiment l’ordre de partir sur le champ. Aucune négociation ne portera ses fruits et nous reprenons donc la route à 0h10 vers la ville de Kalambaka toute proche où nous trouvons un parking de bus où nous passons quelques minutes dans le calme avant l’arrivée de nouveaux chiens errants…

Au matin, nous observons d’en bas la route menant aux monastères et distinguons une file de voitures entassées se dirigeant à grand peine vers le sommet.

Avec la petite nuit que nous avons passé et l’absence de climatisation, personne n’a envie d’aller s’entasser dans cet embouteillage avec une caravane pour visiter un monastère. Nous préférons nous contenter des images que nous en avons fait hier et rouler vers la mer pour que la vitesse du véhicule fasse entrer un peu d’air dans l’habitacle.

Mais avant la mer, reste une étape importante, Athènes et son parthenon.

2 commentaires sur “Météores

  1. Hello avez vous retrouve le vaisseau spatial de lydie !!!!a part ça tout va bien pour vous, dommage pour la clim ici on a pas besoin !!!vous auriez dû tout de même visiter les monastères……mais la mer c est bien aussi n est ce pas les loulous …bisous de nous deux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *