Vers la Norvège

Ce matin nous nous réveillons doucement et découvrons avec bonheur un point d’eau et des sanitaires sur notre aire de stationnement.

Vidange des toilettes, plein d’eau, lessive, toilette… L’organisation commence à se roder. Un peu de rangement dans le 4×4, optimisation de l’espace et nous pouvons repartir.

Les kilomètres défilent jusqu’à la frontière norvégienne qui nous réserve notre dernier moment de stress.

Approche du poste frontière, le tension est à son maximum, plusieurs barrières ou anciennes frontières se dressent sur notre route et nous pensons plusieurs fois avoir déjà franchi la frontière jusqu’à ce que l’on arrive à hauteur du vrai poste frontière, gardé. Deux douaniers nous attendent, en dehors de leur guérite. Nous avançons doucement. Ils prennent le temps de scruter le véhicule, observent la plaque, l’allure des occupants, nous prenons l’air aussi innocents que possible.

Une fois arrivés à leur hauteur nous nous apercevons que les deux douaniers discutent et semblent plus absorbés par leur conversation que par notre passage . Un petit signe de la main et nous passons. Ouf, nous voilà enfin en Norvège.

Encore un peu de route pour dormir en banlieue d’Oslo. Demain nous irons arpenter ses trottoirs et découvrir la ville.

Il est 23h30 et la luminosité extérieure s’apparente à celle que l’on peut avoir vers 20h en France en ce moment. Bientôt le soleil de minuit !

Une ligne de bus passe à côté du parking et s’en va en plein centre ville. Malheureusement nous n’avons pas encore retiré de NOK. Nous descendrons donc à pied les 6km qui nous séparent du centre.

Ce que nous retenons en premier d’Oslo ce sont les travaux. La ville semble en plein renouveau et certains des plus beaux bâtiments sont cachés derrière d’immenses échafaudages.

Un tour du centre commerçant de la ville, tout semble extrêmement moderne et luxueux. Les buildings sont parés de verre et de cellules photovoltaiques.

Le Subway du midi nous éclairera sur la rumeur qui voudrait que la vie soit plus chère en Norvège qu’ailleurs. À 10 euros le demi sandwich Subway, il semblerait que la rumeur soit fondée…

La ville mériterait sans doute que l’on s’y arrête un peu plus, nous n’avons pas su dépasser cette ambiance oppressante de travaux, de bruits, de déviations…

Jenna est prise de quelques douleurs abdominales, nous arrêtons notre tour et prenons la route du retour, à bord d’un bus qui donne l’occasion aux enfants de chercher eux même quelle ligne prendre, où acheter les tickets… Il faudra sans doute encore quelques essais pour qu’ils se déplacent seuls en bus dans une capitale européenne, mais le sens de l’orientation s’améliore !

Parking du soir une centaine de kilomètres plus loin avec des toilettes Norvégiennes, c’est à dire toilettes sèches mais sans sciure de bois. Moyennement engageant…

Un lac et une aire de jeux à proximité remontent le niveau.

Les moustiques commencent à attaquer des que nous sommes dehors et ce n’est que le début…

6 commentaires sur “Vers la Norvège

  1. Un petit coucou de graignes,
    nous sommes tres contents que vous ayez repris la route!!!
    Que d’aventures !!!!!! Les photos sont magnifiques. Bon courage pour la suite du voyage.
    Pleins de gros bisous à tous.
    Famille Bienvenu

    1. Merci ma sœur !
      On a rangé la caisse à outils dans le fond du véhicule comme ça on ne la sort plus.
      Aujourd’hui c’est étape de roulage et demain rando vers la langue du troll, on croise les doigts pour du beau temps qu’on puisse lâcher le drone et ramener quelques vidéos.
      Gros bisous

      1. Un petit bonjour de Cherbourg, quelles magnifiques photos, profité de ces excellents moments. Très bonne route

  2. Merci pour le partage et bonne route vous!!! C est super de voir votre attelage a nouveau prêt pour l aventure!! La caravanne est superbe et le 80 magnifique. Nous vous suivons avec attention.

    1. Merci !
      Nous sommes allés faire un tour sur votre site, c’est super de voir un autre hdj avec la même configuration !
      Bon j’avoue que l’intercooler aurait été une donne idée pour moi aussi.
      A un de ces jours sur la route 😉

  3. Ha vpus n’estes toujours pas classés par ordre de grandeur sur la photo ! Xd

    Et donc , pour les toilettes seches,vous vous êtes jetés Oslo ?

    Pour la luminosité ça doit etre nickel pour les bains et barbeucqs de minuit !

    Bon courage pour la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *