Quelques jours au sud

Voilà, notre escale forcée dans le sud de la Suède vit ses dernières heures.

Si tout va bien, ce qui n’est pas encore certain, nous pourrons reprendre la route demain dans l’après midi !

En attendant, force est de constater que nous avons passé quelques jours fort sympathiques dans ce petit coin du monde. Nous n’y avons croisé que des gens agréables et cherchant à nous aider.

Les journées ont été remplies de toutes sortes d’activités. Nous avons alterné entre les sorties, visites, ballades, glaces, jeux, histoires, films,devoirs… Et le temps qui paraissait si long à l’annonce de mercredi dernier semblerait presque trop court en ces derniers instants de repos.

Parmis les activités essayées et à recommander, nous avons visité le « disgusting food museum » de Malmo. C’est un musée où sont regroupés 80 des aliments les plus dégoûtants du monde. Il y a une partie exposition et une partie dégustation. Pour dresser un tableau plus fidèle de l’endroit, il est intéressant de noter qu’il est distribué à chaque visiteur, un sac à vomi, au moment de son arrivée.

Nous avons eu le plaisir d’y goûter différents types d’insectes allant de la larve au criquet en passant par le scarabée, le piment le plus fort du monde, du requin…

Ce qui est frappant dans la partie visite c’est que étant Français, une certaine partie des aliments exposés nous a semblé parfaitement normale. Nous avons pu voir listé entre des chauve-souris d’Amérique du sud et des yeux de chèvres Mongoles (on reparlera peut être de ça….), de beaux escargots de Bourgogne, du foie gras et toute une collection de fromages qui faisait dresser les cheveux sur la tête des visiteurs qui nous précédaient mais qui a nous, paraissait tout à fait commune.

En discutant avec le gardien du musée, qui semblait avoir pas mal roulé sa bosse, il nous expliquait que le but de son musée était de montrer que les différences (ici grâce à l’exemple culinaire) n’étaient dues qu’à des habitudes de vie et que ce qui était dégoûtant pour l’un était normal pour l’autre et que cela était dû à l’histoire que l’on partageait avec le produit.

À travers ces exemples, il y avait un message de vivre ensemble très bien amené qui nous a beaucoup plu.

Ensuite,

entre deux ballades à la plage et dans les divers parcs de Malmo, nous avons eu l’idée de visiter le parc Viking de Foteviken.

Certainement passionnant à la haute saison, à notre passage malheureusement il y avait peu de figurants et bien que le village reconstitué soit, en lui même, passionnant il y avait assez peu d’interractivité.

Heureusement que nous y avons rencontré une guide qui connaissait son sujet et qui a su nous éclairer sur les rouages de la société Vikingaise… À moins qu’on ne dise Vikingoise…

Nous y avons tout de même croisé une troupe de vrais Vikings.

8 commentaires sur “Quelques jours au sud

  1. Hum, les vikings ? Je crois pas connaitre… A moins que…

    Vous auriez tout aussi bien pu venir sur un de nos camps xd

    Sur la premiere photo, Christos et Jenna auraient dû interchanger leur place !

    Bon courage pour la suite !

  2. Bravo ma princesse on à tous compris belle visite merci pour ta belle explications bisous ma belle je vous aime fort.

  3. Coucou les loulous
    Excellent cette visite par Emilie!!! Et de très belles photos ! On pense bien à vous les loulous ! Gros bisous. Tata juju

  4. Vous avez dépassé Bruxelles bravo! On suit votre trip, les photos sont belles les récits palpitant! On vous offre un cadenas à votre retour!

    Tao Martin envoient des bises aux enfants, checkez le Paon pour nous.

    Amusez vous bcp Carosom

    1. Oui on a dépassé Bruxelles !! La panne est arrivée 1000km plus loin mais on est répartis !
      C est une bonne idée pour le cadenas mais c’était pas prévu comme ça ! On avait négocié une quantité de nouilles crevettes proportionnelle aux kms parcourus. 😋

  5. Excellent!
    Superbe visite guidée 🙂
    Les photos sont superbes, merci pour ce partage de voyage!
    Bisous à vous 5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *